Dreams

À l’instar des grands peintres

et quantités d’artistes visuels,

le travail de la série m’inspire. Henri Matisse les réalise dans une volonté de recherche plastique et pratique la série comme une action évolutive.

C’est inconsciemment dans cet esprit que j’ai réalisé ces improvisations dont l’objet initial fut «Dream » de John Cage.

 

Initialement dédiée à la danse,  la première de ces improvisation fut offerte à Anna Pietsch.

Puis mon travail m'a amenée à décliner «  One Dream for... » sous d’autres formes, pour piano solo, dédicacées à des personnes qui m'ont marquées ou qui me sont chères.

Chaque pièce est une composition instantanée qui change par son parcours, son climat, et les émotions du moment.